Vous êtes ici

Petites histoires en français #1 : Luc et Solène Episode 1-Vacances à Paris

Petites histoires en français #1

Petit feuilleton en français facile d'une rencontre à Paris. Le niveau de langue augmente progressivement à chaque épisode.  Par Jean Lamoureux.

 

Vacances à Paris

Il s’appelle Luc Despard, il a 24 ans. Il habite dans une petite ville près* de Brest, en Bretagne. Il est étudiant en informatique et pour les vacances*, il va une semaine à Paris.

A la gare, il achète* un billet, puis il réserve un hôtel pas très cher* sur Internet. Il ne connait personne* à Paris, mais il y a beaucoup* de monde dans cette ville et il va peut-être* se faire des amis.

Il va écrire des cartes postales à sa famille avec les photos des monuments les plus touristiques. Sa mère, son père, son frère et sa sœur lui demandent d’acheter des petits souvenirs*.

 

Vocabulaire            

près de = proche de ≠ loin de      

J'habite près de mon école, j'y vais en cinq minutes.
Paris est loin de Marseille.

les vacances = les jours où on ne travaille pas.                 

Il passe ses vacances en Espagne.

acheter = donner de l’argent pour avoir qch ≠ vendre         

On achète le pain à la boulangerie.
La boulangère vend des baguettes.

cher = qui coûte beaucoup d’argent ≠ bon marché

Un déjeuner à 250 €, sans le vin, c’est cher.
Un sandwich à 3,50€, c’est bon marché.

beaucoup de ... = une grande quantité de ...
≠ peu de ... = pas beaucoup de ...
≠ un peu de ... = une petite quantité de ...

Attention : on ne dit jamais "beaucoup des", mais "beaucoup de".

ne… personne ≠ quelqu’un

une personne = quelqu’un                                         

Il n’y a personne dans ce café, je suis tout seul.
Il y a une personne dans ce café, et avec moi, ça fait deux.

peut-être = possible ≠ sûr, certain

Il va peut-être faire beau demain, mais ce n’est pas sûr.

un souvenir = un objet qu’on rapporte de voyage.

se souvenir ≠ oublier

J’achète une Tour Eiffel comme souvenir de Paris pour ma sœur.
Je ne me souviens pas de son nom, je l'ai oublié.
                                              

                                                   

Comprenez-vous l’histoire ?

 

 

 

Imprimer cette page